TOUTES NOS OFFRES Grille des salaires

RESO France accueille une nouvelle administratrice

Visuel nouvelle administratrice RESO France
par Shannon dans  #Autre - 29 mai, 2019

Une nouvelle administratrice a été élue au conseil d'administration de RESO France lors de la dernière Assemblée Générale. RESO vous fait son portrait !

Le 29 avril 2019 a eu lieu l'Assemblée Générale de RESO France. Pour cette occasion, une nouvelle administratrice a été élue au conseil d'administration de RESO France : Valérie Bureau. RESO vous fait son portait en interview !

Photo Valérie Bureau administratrice Reso France
Photo Valérie Bureau - Administratrice RESO France

Quel est votre parcours ?

"Avec une formation orientée sur l’international et après une carrière de plus de 20 ans dans le secteur financier à Paris, en 2014 j’ai pris la décision d’un retour aux sources à Marseille où je suis née et ai grandi, et où vivent toujours la plupart des membres de ma famille.

Disposant d’un capital à investir dans un outil de travail, j’ai décidé de m’orienter vers l’hôtellerie, secteur qui me semblait correspondre à ma personnalité pour ses dimensions multi-activités et accueil.

Mon choix s’est porté vers le Ryad, hôtel de charme atypique en plein centre de Marseille."

Décrivez-nous votre hôtel Le Ryad...

"Le Ryad se situe dans l’hyper-centre de Marseille, à deux pas de La Canebière et du Vieux-Port, tout proche de la gare Saint-Charles.

Le quartier est un quartier très mélangé, en pleine mutation, et se situe tout près de la Plaine et du Cours Julien, très fréquentés par les jeunes, et où on trouve bars et restaurants réputés agréables.

L’immeuble date du XIXème siècle et est de construction typiquement marseillaise ; c’est un hôtel depuis au moins 1920.

En 2005 une Marocaine l’a transformé en « ryad », inspiré des maisons traditionnelles des médinas marocaines, où les pièces s’ouvrent sur un jardin intérieur agrémenté d’une fontaine.

Ce jardin est le bijou de l’hôtel, sans doute un des plus jolis extérieurs de centre-ville à Marseille. En été on y prend le petit déjeuner, et les Marseillais peuvent y venir au salon de thé.

L’hôtel comprend 11 chambres réparties sur 6 niveaux, avec un magnifique escalier, mais malheureusement pas d’ascenseur, impossible à installer.

Les chambres se répartissent entre 3 chambres standards, 4 chambres supérieures (pouvant accueillir éventuellement une troisième personne), deux mini-suites familiales pour quatre, une chambre duplex triple dans une petite maison indépendante au fond du jardin et une chambre avec terrasse d’où on voit Notre-Dame de la Garde (la favorite des clients).

L’hôtel n’a pas d’étoiles mais est de catégorie équivalente à un 3 étoiles. C’est un choix volontaire de ne pas chercher une classification car son caractère atypique rend difficile son intégration dans un schéma normé.

Il met en avant quelques axes de commercialisation particuliers : label Famille Plus donné par la Mairie, et surtout accent sur la culture, pour attirer la clientèle qui aime son côté atypique et qui ne recherche pas quelque chose de lisse et design.

Il peut être privatisé par des petits groupes pour des événements privés ou professionnels ; ceux qui l’ont fait ont toujours été ravis, car il a l’esprit d’une maison de famille, mais bénéficie d’un service hôtelier, avec la possibilité d’y organiser repas ou apéritif dînatoire, toujours autour de la cuisine orientale et méditerranéenne.

Mais il ne propose pas de service de restauration au quotidien, à l’exception du petit déjeuner qui est également accessible aux clients extérieurs à l’hôtel sur réservation.

Les clients se répartissent entre affaires pour un tiers et tourisme pour deux tiers. 50% de la clientèle est étrangère, à peu près également partagée entre Suisses, Allemands, Américains, Anglais, Italiens, et Européens du Nord."

Depuis quand connaissez-vous RESO ? Qu'est-ce que vous a apporté RESO ?

"Le Ryad utilise les services de Reso depuis début 2016, principalement pour les femmes de chambre, mais quelques remplacements de veilleurs de nuit ont été faits par l’intermédiaire de Reso.

Reso m’a libérée du souci de gérer le personnel clé lié à l’entretien des chambres :

  • Recrutement, notamment dans l’urgence quand il s’agit de remplacer du personnel malade,

  • Gestion des feuilles de paie et du complexe système de modulation,

  • Intermédiaire / rôle de responsable des ressources humaines en cas de conflit.

Mais Reso m’a aussi proposé un agent de maintenance en temps partagé et un diagnostic RH avec accompagnement au changement.

C’est une collaboration très fructueuse dans un environnement où je suis très seule."

Des ambitions/envies/projets en tant qu’administratrice de RESO ?

"Je trouve très judicieuse la solution du temps partagé qui est utile à la fois pour les hôteliers qui ne peuvent pas nécessairement embaucher pour un minimum de 24 heures voire pour un temps plein, et pour les salariés qui peuvent bénéficier d’avantages qu’ils n’auraient pas dans une micro-entreprise.

Donc l’idée de contribuer plus activement à ce groupement me séduit. J’espère être force de proposition, mais pour l’instant j’ai plutôt l’impression que j’ai beaucoup à apprendre avant d’être très productive."

Voir toute l'actualité de RESO

Dans la même thématique


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus, cliquez ici

X